La femme de Damas est la fille d’Idlib Valoriser les femmes 2017-2019

Les femmes déplacées ont le droit de vivre et d’intégrer des sociétés dans lesquelles
elles ont été déplacées. Ainsi, le projet “la femme de Damas est la fille d’Idlib” a été conçu
pour les femmes qui ont été déplacées des alentours de Damas et sa campagne vers Idlib avec
l’objectif de les intégrer dans la société d’Idlib et de créer des opportunités de travail pour elles et leur contribution.

Ce projet a aussi aidé à échanger leurs expériences aux femmes d’Idlib et vice versa.

Le projet a ciblé environ 200 femmes qui ont participé à différents cours comme le tissage, la coiffure, la cuisine, fabriquer
des accessoires et le secrétariat. De surcroît, ce programme a donné aux femmes l’occasion de communiquer avec d’autres
femmes déplacées et d’échanger entre elles sur leurs expériences.

Notre association en Syrie
Soutenir les femmes et défendre leurs droits.

Le nombre de bénéficiaires est de 200 femmes, entre 18 et 30 ans.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur skype
Partager sur linkedin
Partager sur email

Related Posts

Cours de coiffeur.

Cours de coiffeur Au sein des projets artisanaux de l’organisation ZoomIn, un atelier de formation de coiffeur. Dans la campagne d’Idlib, en Syrie, où la formation continue se déroule avec de bons résultats.

Retour haut de page